Pendant plusieurs mois, Gaëlle a laissé son carré gagner en longueur sur l’avant, tout en coupant régulièrement sa nuque.

Puis elle a changé de coiffeuse, qui lui a refait complètement la coupe, avec un plongeant plus marqué. Elle aime beaucoup le résultat mais regrette un peu d’avoir fait effiler la nuque.

Je rappelle qu’au niveau coloration, tout est naturel, et que Gaëlle y tient beaucoup !!!

 



Cet article a été lu 1674 fois.